AR BREZHONEG

“Ma langue me remue les tripes et le cœur parce qu’elle me relie à mes grands-mères, à mes ancêtres, à mes parents, à mon fils, à mes amis, à ma terre qui par ses noms de villes, de lieux-dits, de rivières, de champs, me parlent et me disent leur histoire et me permettent d’y inscrire la mienne. Quand je parle breton j’ai le sentiment de faire vivre ceux qui ont été et m’ont donné un bout d’eux-mêmes, de leur manière de dire le monde, m’ont donné aussi la curiosité, l’appétit de l’autre que je ne connais pas, qui ne parle pas pareil et dont je voudrais connaître l’histoire, la poésie.”

Nolwenn Korbell, chanteuse du Pays de Douarnenez, lors de la cérémonie de remise du collier d’hermine le 6 mai 2018.

Le breton est une langue celtique, de la même famille que le cornique et le manxois, le gallois et le gaëlique d’Irlande et d’Écosse. Elle est parlée aujourd’hui par 200 000 personnes environ. En Cornouaille, 15 % de la population parlent breton (sondage TMO Régions 2018). De nos jours, et pour rejoindre les propos de Nolwenn Korbell, parler le breton est une façon d’avoir un lien plus fort avec certains interlocuteurs, de faire vivre notre culture, et de mieux comprendre les lieux que nous traversons lorsque nous nous promenons sur les sentiers de Pouldergat.

Photo : enregistrement d’une émission de Radio Kerne à Pouldergat, à l’automne 2020

AR GARTA “YA d’ar brezhoneg”

En 2015, la commune de Pouldergat a signé la charte Ya d’ar brezhoneg (Oui au breton) pour marquer son engagement en faveur de l’avenir de la langue bretonne. Elle mène différentes actions de promotion du breton : signalétique bilingue dans les rues et la mairie, présence du breton dans les documents de communication de la mairie (gazette municipale, invitations, futur site internet…), possibilité de célébrer des cérémonies de mariage bilingues (sur demande), découverte ludique du breton à l’école de Pouldergat, participation à la Redadeg…

DESKIÑ BREZHONEG

Aujourd’hui, adultes et enfants peuvent apprendre le breton sur le territoire
Pour les adultes : cours du soir dispensés par Mervent (MJC de Douarnenez) : 02 98 87 72 41. Tous les stages et les formations pour adultes sur le site de DAO – Deskiñ d’an Oadourien.
Pour les enfants : initiation au breton à Pouldergat à l’école publique Yves Riou (02 98 74 62 97), classes bilingues de l’enseignement public à Douarnenez / quartier de Pouldavid à l’école Fañch Guillou (02 98 92 09 84). Et peut-être un jour à l’école de Pouldergat ?

SELAOU BREZHONEG

Radio Kerne (FM 92)
Radio Bleu Breizh-Izel (FM 96.7)

Pour écouter des émissions enregistrées à Pouldergat en breton, vous pouvez aller sur le site des radios en breton et indiquer “Pouldregad” dans le moteur de recherche. Vous y entendrez Guiguite Bariou et Ronan Kervarec parler de champignons, Gwendal Le Goff parler de l’exposition Laezh, Roger Gentric raconter ce qu’il a vécu pendant la guerre ou lorsqu’il est parti, tout jeune, en Normandie, Alice ar C’hozh expliquant comment on s’occupait des morts autrefois…

ANVIOÙ LEC’H

Si tout le monde aujourd’hui ne connaît pas le breton, le pays, lui, parle breton… Il suffit d’aller par les routes et les chemins pour s’en rendre compte : Kernevez ar C’hestell, Dinaou, Dourigoù, Roz ar c’hoad… En 2005, l’Office de la langue bretonne, avec l’aide d’une poignée de Puldergatois (Alain Le Brusq, Roger Tymen, Louis Simon, Benjamin Marec, Louis Kervarec, Pierre Friant), a réalisé une enquête toponymique sur les noms de lieux de notre commune. Un outil très riche pour s’emparer de cette richesse.