Pouldergat

présentation et livret d’accueil

Pouldergat est une commune située dans le sud du département du Finistère, en Cornouaille. À la croisée du pays Bigouden, du Cap-Sizun et du pays Glazik, elle fait partie de la Communauté de communes de Douarnenez.
Pouldergat présente traditionnellement un paysage de bocage façonné par l’activité agricole, et notamment le pâturage, avec un habitat dispersé en de nombreux hameaux et fermes isolées.

En 2019, la commune comptait 1 213 habitants : les Pouldergatois.
Le nom de Pouldergat dérive du breton plou et de saint Ergat (cf. Tréouergat, Tréogat et Louargat).

La commune dispose d’une école publique, d’une boulangerie épicerie, d’un bar, d’une bibliothèque, d’un terrain de sports (football, tennis, pétanque), d’une salle polyvalente, d’une maison des jeunes et d’une maison de l’enfance, d’un médecin et d’un cabinet infirmier et d’une quinzaine d’associations.

Les randonneurs auront à cœur de parcourir la campagne par les chemins creux et les vallées ombragées. Des sentiers aménagés permettent de découvrir cours d’eau, manoirs, calvaires, moulins, lavoirs… L’église du XVIe siècle à la structure complexe, et le centre bourg fleuri, valent également le détour.

Il faut compter 10 minutes pour aller de l’école, au nord du bourg, à la salle Ti an Holl, au sud.

Télécharger le livret Vivre à Pouldergat 2021

vue du ciel

En juillet 2021, Envolédia a filmé le bourg de Pouldergat vue du ciel : petit voyage dans les hauteurs, en musique.

Venir à pouldergat

Par la route
Depuis Quimper
: suivre la direction de Douarnenez. Peu après Ploneis, au rond-point de Bellevue, prenez à gauche en direction de Pouldergat / Pont-Croix / Audierne. Au rond-point de Pouldergat, prenez à droite pour aller dans le bourg.
Depuis Douarnenez : dans le quartier de Pouldavid, prendre la direction Pouldergat / Pont-l’Abbé.
Depuis Douarnenez à vélo : monter à travers le joli quartier de Pouldavid, suivre les flèches vertes de l’itinéraire vélo pour éviter la départementale (Route de Garantez, Pont-Toullec, Lanriec, Kerilio, Rosternic, et vous arrivez au bourg). Attention, ça monte et ça descend…

En transports en commun
Train jusqu’à la gare de Quimper, puis, à la gare routière, prendre le car n°51 jusqu’à Douarnenez (arrêt gare Tréboul par exemple), et ensuite il faut marcher, faire du stop (à partir du quartier de Pouldavid, en bas de HLM) ou appeler un taxi. Il reste 8 km jusqu’au bourg de Poudergat.
Il est parfois possible de mettre un vélo dans la soute du car n°51 si elle n’est pas remplie avec les bagages.

histoire de la commune

Époque pré-romaine
Près du village de Cornancoët se dresse une enceinte fortifiée circulaire de 25 mètres de diamètre. Le Baron du Fretay attribuait une origine gauloise à cette enceinte qu’il avait explorée en 1893 et où il recueillit quantité d’objets en métal. La même année, sur les dépendances de Kerlivit, fût exploré un petit tumulus qui recouvrait un dolmen. Furent trouvés dans la crypte deux poignards en bronze parfaitement conservés, une pointe de flêche et des boulets en pierre.

Époque gallo-romaine
Nombreuses sont les traces laissées par l’occupation romaine, comme l’attestent les noms de plusieurs villages (Kerhomen, Le Questel, Kerstrat…) ainsi que quelques tronçons de voies romaines et les enceintes fortifiées de Trezent, Penguilly et Botcarn.

Origines celtiques
L’Armorique, aux Vème et VIème siècles, vit débarquer sur ses rivages de nombreuses bandes de Bretons de Grande-Bretagne que l’invasion saxonne avait chassés de leur patrie. Ici ils trouvèrent un ancien pagus (dénommé pagus-cap-Sizun dans les chartes du Moyen-Âge) s’étendant à l’Est jusqu’au ruisseau du Ris, au Nord et à l’Ouest jusqu’à la mer et au Midi jusqu’à la baie d’Audierne et à la rivière de Pont-Croix. Sur ce territoire, sous l’influence de la colonisation bretonne, se constituèrent onze circonscriptions Croissant Kerguelen paroissiales dont l’une des plus importantes était celle de Plodergat.

Plusieurs passionnés d’histoire ont mené des recherches sur l’histoire de Pouldergat et/ou compilé des connaissances dans ce domaine. Ils ont partagé le fruit de leur travail sur Internet :
Douaroù : un blog consacré à l’histoire et au patrimoine en pays de Douarnenez, créé par Jean-René Perrot, membre de l’association Amzer Gwechall.
Wikipedia consacre plusieurs paragraphes à l’histoire de Pouldergat.