Chapelle Saint-Vendal

Chapelle de St Guenaël ou de Saint Vendal

    


      Les dates gravées sur l'édifice témoignent des interruptions qu'eut à subir sa reconstruction entreprise pendant les troubles de la ligue. Les murs latéraux portent les inscriptions suivantes :


      Côté nord :

JAC : BERE
JO : AROUR
GAR: F: 1591
F: 1593

       Côté sud :
JO : COETME
MI : FEREC
G : ROE
SANQVER
NOEL JONCOVR
UR : F: 1592
FAB
F: LAN 1593
RECT
FAB
      Sur le pignon oriental on lit le nom de JOS : BESCOMD : FAB.


      L'autre pignon et le clocher paraissent contemporains su calvaire qu'érigea en 1647 Mre Gabriel Courant, recteur de Pouldregat, dans l'enclos boisé qui dépend de la chapelle.
      L'intérieur contient la statue du saint patron représenté avec la crosse et la mitre et celle de Notre-Dame de Rumengol dont le socle est armorié du blason de Messire René de Ploeuc qui avait dû contribuer à l'embellissement de ce sanctuaire.
      Le pardon se célèbre le deuxième dimanche d'Octobre. Il attire de nombreux pèlerins qui viennent invoquer saint Guenaël pour la guérison de la goutte et des rhumatismes ( en breton gwendré) et boire l'eau de la source limpide qui jaillit au bas de l'enclos.
      Saint Guenaël, né au commencement du VIème siècle, succéda en 532 à saint Gwennolé comme abbé de Landévennec. En 539, il résigna son abbaye pour se rendre en Irlande où il séjourna trente quatre ans. Revenu en Armorique, il fonda sur les bords du Blavet un monastère où il mourut vers 585-590. L'emplacement de ce couvent est encore indiqué par l'antique chapelle de saint Guenaël, dans la paroisse de Caudan, près Lorient.
      Le diocèse de Cornouaille possédait plusieurs chapelles dédiées au même saint ; l'une d'elles se trouvait dans la paroisse de Penhars, non loin du manoir de Pratanroz.
      La chapelle de saint Guendal, vendue nationalement le 8 Thermidor An III, fut acquise moyennant 3000 livres par Renévot et Bescond. Le même jour, les bois taillis de Sant Riou et de Santez Egassa, appartenant à la fabrique étaient vendus, le premier pour 800 livres et le second pour 1700 livres.

^ Haut