Agenda

Jan 23, 2019

Revitalisation du centre-bourg


Catégorie : General
Posté par : mairie

 

 

REVITALISATION du CENTRE-BOURG

ACTE II

 

La commune s’est engagée en 2014 dans une démarche de revitalisation du centre-bourg : comment réinventer notre cœur de bourg tout en s’inscrivant dans une stratégie territoriale plus large ? ; comment bâtir, avec l’aide des habitants, un programme d’actions fondé sur de multiples leviers (lien social, habitat, culture, accessibilité, cadre de vie . .) ? ; telles étaient les premières interrogations.

Pour tenter d’y répondre, sur la base d’une première analyse qui a permis de cibler les problématiques et les enjeux, le conseil municipal a décidé, par délibération du 27 mars 2017, de lancer une étude portant sur les potentialités de revitalisation du centre-bourg.

 

Pour conduire ce programme global d’attractivité du bourg, le conseil municipal s’est entouré de partenaires qui disposent des compétences pour l’assister : FIA (Finistère Ingénierie Aménagement), l’EPFR (Etablissement Foncier Régional), le CAUE et la DDTM. Le Conseil Départemental apporte également son soutien à travers le dispositif « revitalisation de l’habitat en centre-bourg » dont la commune est lauréate.

Le comité de pilotage mis en place associe élus, Département, DDTM, FIA, CAUE, EPFR, QCD, Douarnenez communauté.

 

En 2017 la Région, l’Etat, l’Etablissement Public Foncier et la Caisse des Dépôts et Consignations ont engagé un nouveau dispositif en faveur de l’attractivité des centres-villes et bourgs ruraux en Bretagne. Ce dispositif comprend deux cycles : un cycle étude et un cycle opérationnel. La candidature de la commune a été retenue au titre du cycle étude.

 

L’étude de revitalisation, engagée il y a plus d’un an, porte sur les potentialités de revitalisation du centre-bourg en mettant à profit les atouts de la commune : proximité de Douarnenez et situation de carrefour entre l’axe Pouldreuzic-Douarnenez et l’une des liaisons Cap-Sizun-Quimper ; maintien de quelques commerces de proximité.

A partir d’un diagnostic approfondi des indicateurs de la vitalité du centre-bourg (habitat, activités économiques, services publics) qui a associé les habitants et les usagers (ateliers participatifs) placés au cœur du projet, l’étude a permis d’identifier les priorités à traiter et d’établir un programme d’actions à mettre en œuvre pour parvenir à la reconquête du centre-bourg.

Ce programme d’action a été finalisé pour tenir compte des capacités de la collectivité, tant sur le plan financier que sur l’implication des élus et des habitants, des politiques supra-communales existantes (SCOT, OPAH, PLH), un échéancier réaliste a ainsi pu être établi.

 

La stratégie de revitalisation retient quatre grandes orientations d’aménagement et de développement :

1 – créer un cœur de village pour conforter la délimitation et la convivialité du cœur de bourg par l’implantation d’une bibliothèque « 3ème lieu de vie ».

2 – promouvoir l’habitat au centre bourg en concentrant les prochaines opérations de constructions à l’intérieur du périmètre du centre bourg « historique » et en réduisant les logements vacants.

3 – conforter la qualité paysagère du bourg en inscrivant les pratiques de la commune dans la co-gestion des espaces publics fleuris.

4 – Favoriser la cohabitation des différentes mobilités en cœur de bourg entre la voiture, le transport en commun et les cheminements doux.

Pour atteindre

Les priorités opérationnelles retenues tiennent compte à la fois des contraintes du cahier des charges (obligation d’engager les opérations dans un délai de 2 ans et de les achever dans les 4 ans), de leur faisabilité technique, de leur effet d’entraînement sur les dynamiques globales de reconquête du centre-bourg, et des choix de l’équipe municipale Ces 6 actions qui seront soumises à l’AMI (appel à manifestation d’intérêt) couvrent des interventions dans les 4 axes prioritaires de la stratégie de revitalisation, pour un budget d’investissement global de 537 630 € :

 

1 – Résidence Saint Ergat

2 – Pôle culturel

3 – lotissement de kermorvan

4 – embellissement des façades

5 – veille stratégique et commerciale

6 – Aménagement paysager des espaces publics

 

L’action concernant la réalisation du réseau d’assainissement collectif au centre bourg ne figure pas dans ce tableau car il ne s’agit pas d’une action éligible à l’AMI. Il s’agit bien là d’un préalable nécessaire à la densification de l’habitat, relevant de la compétence « eau et assainissement » de Douarnenez-communauté ; les démarches en ce sens auprès de l’intercommunalité sont en cours.

Lors de sa séance du 17 décembre dernier, le Conseil Municipal a décidé d’engager la phase opérationnelle de revitalisation et de faire acte de candidature à l’AMI (appel à manifestation d’intérêt) de la Région Bretagne.

D’autres demandes de financements suivront et au mois de mars une convention sera signée avec l’EPFR pour l’opération d’acquisition-démolition des maisons de la rue St Ergat (côté pair), des contacts sont pris avec Douarnenez habitat et Finistère habitat car l’objectif, à terme, est de construire des logements supplémentaires en cœur de bourg.

Concernant les autres dossiers, des contacts ont également été pris.

Dès à présent, les habitants sont invités à consulter le rapport final de l’étude de revitalisation ainsi que l’exposition publique qui synthétise les actions retenues.

Elle est visible salle du conseil municipal, aux jours et heures d’ouverture habituelles de la mairie.

La fin de la phase étude se signifie par la fin de la participation des habitants à la co-construction du projet, au contraire : un comité de suivi va être mis en place pour aider les élus à avancer, dans le même esprit que les ateliers participatifs où une trentaine de personnes, de tous âges (16 à 87 ans), et de tous horizons, ont enrichi le débat sur un sujet qui engage notre avenir commun.

 

 

Le Maire, Gaby Le Guellec